PDPG : Plan Départemental
de Protection du milieu aquatique
​et de Gestion des ressources piscicoles


​Le PDPG est un outil de gestion qui diagnostique l’état du milieu en utilisant les poissons comme indicateurs, partant du principe fondamental que la qualité piscicole est une prime à la qualité du milieu, elle même fonction des activités sur l’ensemble des bassins versants.


L'étude de la composante piscicole permet alors d'identifier les pressions exercées sur les milieux et proposer des solutions (programmes d'actions cohérentes sur le milieu) afin de retrouver un peuplement "conforme", c'est à dire un milieu de bonne qualité.

L'unité de gestion du PDPG est le contexte piscicole qui est défini comme étant un sous-bassin versant au sein duquel l'espèce repère effectue l'intégralité de son cycle biologique (éclosion, croissance, reproduction). Ainsi, un ou plusieurs contextes piscicoles sont identifiés par bassin versant.

Trois types des contextes piscicoles existent :

  • Contextes salmonicoles (espèce repère : Truite fario),
  • Contextes intermédiaire (espèces repère les cyprinidés d'eau vive),
  • Contextes cyprinicoles (espèce repère le brochet et cyprinidés d'eau calme).

Pour chaque contextes piscicoles seront définies également des espèces cibles (accompagnantes). C'est sur la base du peuplement de référence que sera basé le diagnostic ainsi que les actions mises en œuvre (Cf détail schéma  suivant).

Le PDPG est, d'une part, un instrument de référence pour argumenter les revendications du monde de la pêche dans les négociations avec les autres usagers, mais il constitue surtout une base technique d'action solide pour l’ensemble des usagers des milieux aquatiques.

​Réactualisation du PDPG

Le PDPG de 2004 est en cours de réactualisation. Les informations relatives à ce travail sont disponibles sur le lien suivant :

Réactualisation PDPG

Un tiers du territoire a donc été traité, le travail réalisé a été validé par le Comité de Pilotage. L'ensemble des documents relatifs sont disponibles dans le paragraphe suivant. Les programmes d'actions ainsi élaborés (volume 2) peuvent dès à présent entrer dans leur phase opérationnelle de mise en oeuvre. Pour le reste du territoire, le travail de récatualisation est en cours et sera intégré à mesure au document.